"Votre fille est atteinte de la maladie de Javelstone. Cette maladie affaiblit progressivement l'organisme jusqu'à ce que le malade décède. C'est ce qui donne une apparence si pâle. Le corps se concentre sur la survie des organes, plus que sur l'apparence générale. Il n'existe pas de remède connu... Je suis désolé."

"M-M-mais... Vous êtes sûr...? Il-Il n'y a vraiment rien que l'on...?"

"Malheureusement non, Madame. Nous ne pouvons rien faire. C'est une maladie très rare et encore méconnue, peu de recherches ont été faites à son sujet..."

"C-Combien de temps...? Combien de temps pensez-vous qu'il lui reste...?

"C'est difficile à dire... Des années peut-être... Le corps ne peut combattre indéfiniment... L'âge moyen du décès est...32 ans. Mais nous avons déjà vu des gens se battre et atteindre la quarantaine. Il semble que ce soit le maximum possible..."

"Alors il n'y a vraiment aucun espoir...? Elle est condamnée quoi qu'il arrive ?"

 

------------------------------------------

 

Quelques années plus tard...

"(...)Alors le prince cueillit le fruit et le ramena à la jeune fille endormie. En le mangeant, ses joues reprirent leur belle couleur rose d'origine. Elle n'était plus pâle comme une morte ! La jeune fille revenait à la vie ! Elle posa ses yeux magenta sur le prince qui lui avait sauvé la vie. leur yeux se rencontrèrent et ils surent qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Ils se marièrent, eurent beaucoup d'enfants et vécurent heureux jusqu'à la fin de leurs jours. Fin."

"Mère ? Comment le fruit a guéri la princesse ? Il existe vraiment ?"

"C'est un conte de fées, mon ange."

"Mère ?"

"Oui ?"

"Est-ce que moi aussi un prince m'offrira un fruit qui me guérira ?"

"...Je ne sais pas, mon ange."

 

----------------------------------------------------------

 

J'ai toujours su que j'étais différente. Même petite je ressentais cette différence. C'était comme une barrière qui me coupait du monde... Même mon nom évoquait ma pâleur... Yuki-Snow... La neige en deux langues différentes.

Screenshot

Même dans ma propre famille, je détonais. Au début, mes parents, Lord Mint et Lady Rose Blossom pensaient simplement que ma couleur blanche était un hasard, une fantaisie de la nature. Mais ils avaient tort. Le blanc n'est pas une couleur. Il n'apparaît pas dans l'arc-en-ciel. J'enviais et admirait mes frères aînés, Raspberry et Lierre. Eux étaient normaux. Acceptés. Pas moi.

Screenshot-2

La différence m'a conduite à la solitude et l'isolement... Je ne suis à l'aise qu'en présence de ma famille et je n'ai jamais eu d'amis... Si pâle dans un monde coloré... Adolescente, je passais mon temps à rêvasser sur une balançoire ou à lire un livre.

Screenshot-9

C'est lors d'une de ces lectures solitaires que je suis tombée sur ces lignes :

De nombreuses légendes de Sunny Valley évoquent l'existence d'un "fruit divin", capable de guérir n'importe quelle maladie. De nombreuses graines mystérieuses ont été découvertes dans des endroits insolites, tels que le laboratoire de Sunny Valley ou le cimetière. Il semblerait cependant que toutes les tentatives de culture de ce fruit aient échouées. Les contes nous disent que "Seul un coeur pur dans le besoin peut trouver cette graine sacrée et faire pousser l'arbre au Fruit de Vie."

Ces mots ont changé ma vie. Ils m'ont donné de l'espoir et l'énergie de continuer à me battre contre Javelstone. Le jour de mes 18 ans, je pris la décision d'emménager à Sunny Valley pour chercher la Graine. Mes parents ont tenté de m'en empêcher et je ne peux pas les en blâmer. Qui d'autre que moi serait assez désespéré pour chercher une graine légendaire...? Je leur ai expliqué qu'étant de toutes façons condamnée, il n'y avait pas de mal à me laisser partir...pour que je puisse découvrir le monde avant de mourir. Ils se sont laissés convaincre et j'ai pris le premier taxi pour Sunny Valley et ma liberté.

Screenshot-8


L'espoir faisait battre mon coeur et, malgré ma timidité, je discutais pendant tout le voyage avec le chauffeur. Moi, Yuki-Snow Blossom, je ne laisserait pas ma maladie gagner !